Créer sa société : les formes juridiques creation-societe-sas.com ™

Les formalités prises en charge



Sur le thème de la création d'une entreprise, le site internet propose de nombreux conseils. Avant tout, l'entreprise met à votre disposition un expert pour vous épauler lors des différentes étapes de la naissance de votre entreprise. Recommandations juridiques, élaboration et dépôt des documents, déclaration auprès de la recette des impôts, insertion de l'annonce légale... : La société prend en charge toutes les démarches, pour 90 euros HT.

statut sarl

Vous pouvez de cette manière vous concentrer sur l'activité en elle-même Donner naissance à sa propre société requiert diverses réflexions avant de se lancer. L'une des principales consiste à choisir la forme juridique de l'entreprise. C'est effectivement ce statut qui détermine votre position, vos charges sociales, l'engagement ou non de vos biens personnels... SARL ou SAS...

Le choix va dépendre de votre activité, de votre situation personnelle, de vos objectifs. Afin de vous orienter, faites confiance aux compétences des juristes de la société. Dès la forme juridique décidée, la phase suivante consiste en la rédaction des statuts. Et cela peut se tranformer en cauchemar ! Les statuts devront comporter de nombreuses informations et il s'avère nécessaire d'être parfaitement méticuleux.

Prêt à rédiger des statuts sas ? L'entreprise vous soutient à ce moment crucial en vous permettant de bâtir un document exhaustif, comportant tous les documents obligatoires. N'oublions pas d'autre part que les statuts d'une société peuvent évoluer et que la forme juridique peut changer. Là aussi, l'entreprise peut se charger des démarches réglementaires.

Les diverses formes d'entreprise



L'une des formes juridiques particulièrement courantes dans l'univers de l'entreprise est la Société anonyme à responsabilité limitéé (SARL).

Elle permet par exemple de s'associer avec d'autres personnes, de mettre à l'abri son patrimoine, de travailler sous le régime TNS. Ensuite, la Société par actions simplifiée procure un mode de gestion très souple sans exiger d'apport minimale Une société anonyme avec un unique associé peut de son côté profiter du statut de Société anonyme par action simplifiée unipersonnelle. Ce statut permet notamment à son fondateur d'être considéré comme salarié et comme d'être dispensé de charges sociales en l'absence de versement de salaire. Une autre forme d'entreprise individuelle est l'Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée, laquelle protège également votre patrimoine.

Evoquons encore la SCI, destinée comme son nom l'indique à la gestion un patrimoine immobilier..